Nous l’attendons

CapturePrincesse, chatonne européenne a 3 ans aujourd’hui. Je l’ai oublié au vu des événements qui se sont précipités depuis vendredi. Je l’ai amené ce mercredi auprès de SA véto (et non sa remplaçante), elle a tout de suite vu. Et a décider de l’opérer. Feu vert …

 

 

Ce jeudi, férié, sa véto m’a proposé de venir à la clinique même si elle est fermée. Elle sera là et me laissera voir princesse. 1h entre nous, elle dans sa boite métallique, moins fondante, émue.

Elle a un peu peur de moi, mais me laisse approcher ma main, elle se trouve dans un coin de ce cube métallique. Finalement elle accepte quelques caresses. J’échange les dernières nouvelles. L’opération a réussi. Mais tout reste à jouer. Il peut tout arriver si l’infection s’est ou se généralise. Je réponds que je prends chaque jour comme il vient que je me suis préparée à tout. Et en même temps dans ma tête je refuse d’envisager cela.

Au bout de quelques minutes seulement je sors mon portable, j’ai enregistré un message de 5 min cette nuit pour Princesse avec tout son vocabulaire, toutes ses habitudes, le nom de ses copines… Et là c’est incroyable : elle se détend totalement, va sur le plaid se coucher et son regard change, s’illumine, ses grands yeux s’ouvrent, je vois ma princesse revivre. Elle reconnait ma voix.

La véto souris elle est contente de ce qui se passe sous nos yeux. Princesse se réveille, revit devant nos yeux en quelques secondes.. je laisse le message toute l’heure et laisse le téléphone à coté d’elle. La véto lui mettre régulièrement, elle doit repasser 3 fois même dans la soirée….

Elle souhaite que je la récupère vendredi même si elle ne s’alimente pas encore. Elle me prévient que les 3 prochaines semaines vont être dures. Qu’il va falloir être patiente et que je vais devoir être calme face à princesse. Il y a des jours où elle sera bien et des jours où ce sera plus sombres. Elle va m’apprendre à lui donner à manger avec une seringue, elle va m’expliquer le nombre de repas, la quantité….

Je finis cette heure en parlant à princesse, en lui disant à demain… j’entends les mots réconfortants, cette heure je ne l’oublierai jamais…. ce ne sont pas mes enfants, mais elles font partie de ma famille, et à vrai dire, elles me sont plus proches que tous les autres. Et Princesse est spéciale…. mon ange.

Je vais momentanément cesser mes coaching sur deux semaines et m’occuper de princesse et des deux puces. C’est comme une nouvelle chance… J’ai déjà ressenti la perte de mon enfant, il y a des années… je ne pensais pas ressentir cela a nouveau. Et pourtant le même déchirement avec cependant mon expérience la remontée s’est fait plus vite. Je suis prête. J’ai tout nettoyé, lavé, brossé, le linge est propre, les serviettes et lingettes sont prêtes pour les traitements, les vomis et le reste…

Les deux chatonnes à la maison sont perdues sans Teness surtout celle qu’elle considère comme sa maman, sa copine, sa soeur. J’essaye de jouer plus, j’ai changé leur manière de s’alimenter (en plus petite quantité mais plus souvent), nous avons profité de la nature, des jouets et ce soir j’ai parlé de princesse…. les petites oreilles étaient levées, en écoute, quelques miaous et des calins qui sont venus terminer cette conversation peu ordinaire.

Nous l’attendons…

Je commence par quoi ?

Tellement de choses en si peu de temps…
Ozen, l’association loi 1901, est créée !!! L’ai-je déjà dit ? Peu importe ! Les peintures sont encore fraîches mais les portes sont ouvertes et Ozen a pris sa place également au sein du café poussette « Le monde de Camilou ».

Ateliers lectures, rires, étonnement, peluches, dessins, histoires inventées, couleurs, yeux gourmands, bref, je nage dans le bonheur avec ses petits de quelques mois à 6 ans ! Ils sont riches d’enseignement, et aime les confidences, les secrets, les photos, les mots… et si certains sont timides, le jeu, un sourire peut être désarmant.

Les ateliers pour parents auront lieu prochainement, j’ai déjà préparé quelques thèmes… Les parents sont demandeurs !

Quoi d’autres ? J’ai également une nouvelle locataire à la maison … 1 an 1/2, black, une petite langue rose… un léopard qui se prénomme « Tiness »… j’ai mis des mois à me décider à adopter un nouveau chat… Il a fallut qu’une journée pour me persuader et je l’ai eue le lendemain… le même refuge qu’Ozen et Princesse.

C’est une beauté curieuse, vive, intimidée… avec Ozen elles deviendront sans doute amies, elles se posent l’une à côté de l’autre en s’étirant… et se regardent. Quelques souffles vite disparus… Pour Princesse, ce sera plus compliquée, elle se retrouve une nouvelle fois, envahie par une inconnue qui lui prend ses repère et a place… Tout est à refaire…. Princesse est plus âgée d’1 an… ça souffle, ça crache, ça se toise et les regards de princesse en disent long… Teness a l’habitude des chats, elle ne va pas attaquer et sais se mettre en retrait quand c’est nécessaire… Poor Princess ! Je lui montre que je l’aime tout autant… je la bizouille et leur parle de manière identique… Teness découvre mes « non » lorsqu’elle griffe le canapé gris ou lorsqu’elle essaye de s’échapper par la fenêtre…

Et puis bien d’autres choses… je vais repartir dans mon quotidien en l’occurence l’aménagement d’espaces, en hauteur, pour Teness. Que chacune trouve sa place sereinement ce serait génial !

A +

 

 

Princesse & Ozen

 

D’évidence à Nouvelle vie, sur cet espace virtuel, je ne vous ai pas parlé des êtres qui me sont importants aujourd’hui.

Deux boules de poils, toutes aussi différentes l’une que l’autre, tout aussi complémentaires, mes Yang et Ying, mes bouillottes. Princesse (aka Puce) et Ozen (aka ptibout).

J’ai toujours vécu avec des animaux (chiens, tortues, oiseaux, chats…), j’ai, toutefois, arrêté lorsque j’ai eu un emploi. La petite chatonne a préféré vivre dans un jardin aux bons soins d’une grand-mère seule.

Et puis cette dernière année sur Paname m’a permis de prendre soin de Princesse trouvée dans un camping à l’âge de 3 mois. Son adoption, à 6 mois, a été un vrai bonheur. C’est une princesse qui ne demande que de l’amour. Elle est sage, tendre, affectueuse et fidèle. De mois en mois, cette petite boule de poils à pris sa place, aussi dans mon coeur. De fil an aiguilles, je me suis dis qu’elle avait sans doute besoin d’une compagne pour les jeux et les moments de solitude.

Ozen est arrivée en Bretagne, séparée de sa famille, elle m’a d’abord trouvé moi. C’était, à 3 mois, une douceur blanche qui s’installait à la maison. Douceur câline et coquine qui a vite trouvé sa place. Il a fallut une semaine pour qu’elles s’habituent ensemble et depuis elles ne se quittent plus. Ozen montre les bêtises à Princesse et Princesse s’occupe d’Ozen comme une soeur, une amie, une maman.

J’appréciais énormément les chiens auparavant, les chats me faisaient plus ou moins peurs. Lorsque j’ai voulu adopté un animal, le chat s’est avéré le plus simple à adopter par rapport à mon état de santé. Je n’aurais pas à le sortir 7 à 8 fois par jour. Si j’avais une maison, j’adopterai un chien mais en aucun cas je ne me séparerai de ses deux boules de poils !

Princesse avait déjà son nom à son arrivée, je n’ai pas voulu lui changer, je l’appelle également « puce » de temps en temps et « steak haché » lorsqu’elle fait une bêtise… (ne cherchez pas). Ozen, je l’ai choisi.

Comment s’appelle les vôtres ?