Il & elle

Je veux faire une pause dans mes cours, ou plutôt je veux m’évader ailleurs pour en poursuivre la lecture.

Centre ville,  un salon de thé… je survole mes cours… une dame arrive et s’ installe près de moi… coquette, petit chapeau, bijoux… d’ un autre temps et coquette… je dis « bonjour madame »…. dans sa petite robe fleurie elle me répond… « bonjour » d une voix grave… une moustache et un physique d’ homme… je me rattrape… « monsieur… enfin… ».

Je ne sais plus et je ne sais toujours pas… fidèle client(e) il/elle est parfois l’un ou l’ autre et s en amuse.. je suis la seule à rester dans la pièce… et à mon départ je lui dis « qui que vous soyez vous le portez bien »…. et là je suis certaine que c est un homme qui m’a broyé la main pour me remercier…

C est un provocateur avec tout de même un petit problème psy… mais provocateur avant tout… seule sa manière de manger (comme un porc) m’a fait quitter les lieux…

Il est quelquefois homme, quelquefois femme, selon son humeur et s’amuse de la réaction des gens. La serveuse me dit que c’est un habitué. S’il n’était pas aussi impoli, je serai restée….

 

Mini moi

1656378_655856857831572_7191947853354025571_nQuelque part dans les années 70, ce que l’image ne dit pas c’est que j’étais prête à faire une fugue (la seule et unique). J’étais prête à aller seule chez ma « manna » …. j’étais en colère.. Pourquoi ? Je ne sais plus… je me souviens juste que dans cette valise, plus haute que moi, il y avait 1 gant et une cagoule.

J’ai passé ma vie, finalement, à traîner cette valise… j’ai aimé ces endroits, du sud-ouest en Bourgogne, de Paname en Bretagne.

A la différence, aujourd’hui je souhaite les poser longtemps, ici, dans ce lieu où je me sens si bien et qui correspond à mon « nouveau » moi.

 

Café & Compagnie

bon-cafe-500x334

Petite je buvais du chocolat au lait mais rapidement j’ai remplacé ce breuvage (réconfortant) par du café. Et pas n’importe lequel ! Le « jus de chaussette » réalisé, chaque matin, par ma maman. En quelque sorte, c’est un bol d’eau agrémenté de café, très peu… presque transparent…. imbuvable.

 

Lorsque je faisais le café, la maison en était parfumée, et j’appréciais de goûter ce breuvage. Il était un peu fort.. bon d’accord beaucoup !

Actuellement, j’utilise différents cafés et appareils tout le long de la journée.

 

Au plus pressé ? Un stick « carte noire » soluble.

Pour une pause café entre amis ? La cafetière à piston avec, en ce moment, un café Richard « Sumatra Indonésie », un café grand cru ! ici

Et à 2 , les dosettes Dolce Gusto, expresso, long, corsé…

Mon préféré ? Le café à l’italienne grillé sur le feu…. mais j’avais une fâcheuse tendance à l’oublier…. La machine doit être quelque part par là …. C’est vraiment la meilleure façon de déguster un bon café….

Quelle est votre préparation favorite ?