J-16

CaptureUn rêve qui devient réalité ! Dans 16 petits jours j’animerai mes ateliers au sein d’un café poussette. Les bébés, les parents peuvent participer… autant à la lecture des histoires qu’aux ateliers spécifiques sur la parentalité…

Je vais préparer mes fiches à partir de demain, faire une présentation power-point et préparer la com’ autant dans les librairies que les cours de récré, etc… ça avance doucement mais surement.

Les nouvelles sont positives également côté santé, je marche maintenant entre 2000 et 5000 pas par jour (il y a 1 mois je faisais tout juste 210 pas), le rééquilibrage alimentaire suit…

La création de l’association est en cours, j’ai réussi à avoir tous les éléments concernant la fiscalité, l’assurance, la création, la composition et les réunions obligatoires… bref, y a plus cas….

 

Petits & grands…

Petits et grands…. à choisir je prendrai les petits …. les petits quoi ? Les petits commerces !
J’ai beaucoup déménagé, dans de grandes villes et dans des endroits plus modestes. J’ai toujours eu la chance de pouvoir être cliente de ses petits commerces.

J’aime entrer dans l’une de ses petites boutiques et ressentir l’ambiance… humer l’odeur du bon pain chaud, parcourir des rangées de livres en prenant tout mon temps sans avoir une musique cacophonique dans les oreilles. Et puis mon boucher sait ce que j’aime ! La petite promotion du vendredi qui rendra mon déjeuner gourmand ! Le sourire de la boulangère qui me dit de prendre du thym pour ma vilaine toux ! L’attention du vendeur de légumes qui me propose de me livrer … et ce matin, le petit café noir et le croissant offerts par mon voisin buraliste.

Le service, le petit mot, l’amabilité, la recherche de la qualité du produit… revenir aux sources ! Une amie, avec ses petits, m’a dit l’autre jour que depuis « les enfants », elle préférait son supermarché qui « allait plus vite » et pour moins cher !

Côté prix, j’ai eu un doute, avec raison. A comparer la tranche de blanc de poulet au 100 g est plus saine chez mon boucher que ce paquet rose posé entre deux piles de « jambon »…. moins cher et plus sain ! Nous avons regardé cela sur un mois et cela s’est avéré exact.

L’autre jour, après des examens médicaux compliqués, je suis passée auprès de « mon fleuriste » qui s’est empressé de m’offrir le petit bouquet de fleurs que je m’apprêtais à m’offrir…. C’est aussi ce petit geste qui me touche.

Et puis les personnes âgées sont également heureuses de trouver leurs produits habituels à deux pas de chez elles. Parfois seul(e)s et sans moyen de locomotion ce n’est pas évident du tout…

Le centre ville où j’habite est un peu délaissé, quelques magasins ferment, mais certains bravent l’adversité (les grandes surfaces en périphérie) et se lancent des défis : créer, innover…. Dans mon quartier, d’ici la fin du printemps 3 magasins vont ouvrir… Des idées neuves, des artisans, des endroits où se retrouver.. Garder le contact, partager, sourire.