Une petite aide wordpress

logo_bullezenJ’ai besoin d’une petite aide technique pour wordpress.

J’ai plusieurs comptes en ligne, un principal payant (celui-ci) et les autres gratuits.

Je souhaiterais rendre principal site celui de mon association Ozen (que j’ai pour l’instant en gratuit).

 

Est ce possible, et si oui, comment ?

L’aide sur wordpress est en anglais et au bout d’un moment je m’y perds un peu.

Votre aide me serait précieuse, merci.

Shopping !

bon-cafe-500x334Ce mot ne fait pas partie de mon vocabulaire, ou si peu… j’ai eu comme un besoin d’air après ses semaines et ses mois alitée. Je devais aller juste à côté de chez mois mais 3 actes manqués m’ont finalement fait prendre le bus pour le centre ville.

 

 

J’ai commencé par mes courses bio en oubliant l’essentiel (les graines germées !!!) avec des papotages de personnes que je côtoie uniquement dans ce magasin… livraison demain ! Passer chez The traiteur pour le plat de demain midi, une tarte chèvre épinard tomates « maison ». J’ai ensuite dévalisé la librairie en livre vegan et saga historique. Mon sac à dos à commencer à se faire sentir.

Entre chaque magasin je respirais humais les parfums alentour ! Bon le jour est plutôt mal choisi puisque nous sommes lundi et que le lundi tout est fermé mais j’ai pu retrouvé le parfum du pain frais et bio et quelques autres bien apprécié.

Je me suis saoulée, enivrée de ce soleil… A oui grande nouvelle, en ce moment le soleil fait des apparition plus que remarquées, ils annoncent même au delà de 25° pour la semaine !!! Peu de monde dans la ville mais c’est aussi bien !

Puis je me suis installée au restaurant choisissant une salade avec saumon, crevettes, et autres délices frais, deux boules de glace en dessert… la fatigue est revenue mais je suis si contente de trouver la force physique de pouvoir sortir dans ses moments compliqués côté santé.

J’ai prévu une sortie à la plage, une balade un matin très tôt et y prendre peut être mon petit déjeuner en terrasse… téméraire je suis 🙂 et également de ressortir chaise pour le jardin même pour quelques jours… une courbette de printemps qui se mérite, ses rayons de soleil. Je suis assoiffée.

Ses heures de répit qui comptent …. pas à pas, souffle après souffle.

 

Mercredi…

Mercredi c’est le terme que j’emploie lorsque je suis en colère et que je veux dire merde à quelque chose ou quelqu’un. Les enfants ne relèvent généralement pas ni le ton, ni le terme.
Donc mercredi, c’est ce que j’ai dis en raccrochant suite à une communication téléphonique que j’ai eu avec une membre de l’association de ma ville.

Je lui ai tout simplement demandé pourquoi mes photos et interview n’étaient pas publiées (3 jours de retard) alors que tout avait été validé…. « Finalement ça n’est pas vraiment nécessaire ses interviews, il faut juste mettre les photos on a pas besoin de blabla inutile. »

Je tente de ne pas m’emporter et puis elle me dit que je suis toujours membre mais que je n’ai pas besoin de tant en faire (elle pourrait presque dire que tout le monde s’en fout). Je garde à nouveau mon calme.

Je lui demande de publier ne serait ce que les photos et que nous parlerons du reste ensemble, je m’aperçois que je ne suis pas notée dans la liste des membres… qu’elle a envoyée avec le mail du mois…

Et puis soudain je réalise qu’une seule personne ici connait mon état… son mari… il a du lui en parler, du stade 1 et du reste… elle essaye de me larguer gentiment pour ne pas se sentir coupable, pour ne pas que je me sente mal et qu’il y ai une responsabilité quelconque au niveau de l’association…. voilà c’est ça…

J’avoue que je suis en colère mais je vais me calmer d’ici demain et aller la voir. Je souhaite continuer ses interviews, même si tout le monde s’en fout, comme elle le dit si bien, parce que c’est important de partager de se connaitre les uns des autres.

Je ne pensais pas subir cela de ce groupe, même pour m’épargner de la fatigue « inutile ». Je vais devoir remettre les pendules à l’heure. Et je souhaite continuer pour ne pas m’occuper l’esprit que par mon problème de santé principal. Si cela elle n’arrive pas à le comprendre….

En revanche si la pitié s’en mêle là je pense que je serai vraiment en colère. Donc mercredi mais demain sera un autre jour…. 🙂

Prendre du recul

En ce moment je prends du recul sur tout et tous : les diagnostics médicaux sont tombés : ostéoporose, arthrose, une maladie génétique de plus au niveau du dos et la maladie de naissance. Mon corps n’est que douleur.

A un tel point que j’ai ENFIN réagit à ne plus subir mais agir en conséquence pour limiter cet incendie dans mon dos, mes membres. J’ai pris contact avec une prof de Qi Gong, il est question d’équilibre, d’énergies, du corps, de la terre (ancrage), bref, tout ce dont j’ai besoin pour retrouver un corps moins chargé négativement.

Les cours seront en octobre, d’ici là je vais m’instruire sur le sujet. Le point positif est que je peux réaliser les mouvements assise ou (plus rarement) debout. Je vais m’initier en douceur.

Mon alimentation est aussi à surveiller, pas la quantité, je mange 4 à 5 fois moins qu’avant (surtout en période de stress) mais en qualité. Il faut que je sois attentive à la diététique TAO et surtout au QI des reins qui agit sur l’ostéoporose.

C’est étrange comme tout se développe soudain, je suis toujours surprise agréablement par ses synchronicités qui se développent plus intensément par période. Ma famille ne s’inquiète pas et ne demande aucune nouvelle, mes amis proches sont là.

Toutefois c’est surtout une nouvelle étape que je dois commencer seule puis accompagnée par la suite une fois que tout cela sera bien en route.

Cancer, ostéoporose, génétique, douleurs, j’espère non je souhaite que ses mots ne fassent plus partie de ma vie dans quelques mois, quelques années.

Les médicaments en cours me calment une partie du corps pour me détruire une autre. J’espère pouvoir éviter la chimiothérapie et ne combattre qu’en apaisant mon corps de manière naturel.

Côté association Ozen, j’ai mis en suspens les ateliers enfants pour le moment, quelques semaines. En revanche les accompagnements individuels se font en modelant le planning selon la santé du jour.

Si je n’étais pas si sereine et si je n’étais pas ici je ne sais pas comment je réagirais face à tout cela. Mais ici, maintenant, aujourd’hui, je suis bien. Je fais confiance en cette vie pour m’apporter, chaque jour, ce bien-être et ses rencontres bien souvent chaleureuses.

En cet instant, les 3 cats dorment paisiblement, l’une sur le fauteuil, l’autre sur le canapé et l’une sur l’arbre à chat… c’est aussi cela l’important.

 

Source : http://www.ladietetiquedutao.com/osteoporose.html

Connaître l’horloge biologique de nos organes peut aider à rétablir notre rythme biologique !!

"My healthy lifestyle "

Bonjour à tous et à toutes 🙂

Voici , un article que j’ai récemment découvert sur www.authentico.fr et que je trouve très intéressant pour rééquilibrer votre corps et surtout pour prendre soin de vos organes …. Manger en respectant son corps et son énergie , j’ai fait également un test pour savoir mon dosha : si j’étais Kapa , Vata ou Pitta …. Visiblement , je suis Vata …

Les doshas : Dans notre corps , les cinq éléments ( air ,éther, feu, eau, et terre ) se transforment en éléments biologiques regroupés sous forme d’énergies ou d’humeurs appelées doshas …

psx_20180301_15170678499168.jpg le régime ayurvada  de Guy Trédaniel

Insomnies ? Du mal à se réveiller ? L’horloge biologique découverte par la médecine chinoise peut aider à rétablir naturellement son rythme biologique.

schéma horloge biologique


UNE SCIENCE MILLÉNAIRE

Il y a longtemps, la médecine traditionnelle chinoise (MTC) a découvert que le corps fonctionne selon une “horloge des organes”…

Voir l’article original 1 422 mots de plus

Boomerang

Une amie m’a dit que mon travail de coaching prenait le pas sur ma vie « tout court ». Que j’aidais toujours autant mais qu’à la différence d’avant j’avais une envie encore plus importante de « sauver le monde » d’une manière positive.

« Cela fait partie de ta personnalité et nous t’aimons ainsi. »

J’ai pu me rendre compte, tout récemment, qu’à vouloir bien faire, il est possible de mal s’y prendre et de faire encore plus mal.

J’ai blessé une amie au plus profond sans m’en rendre compte, je souhaitais aider cette personne. Elle, en particulier, parce que j’ai un attachement  pour sa personnalité forte, pleine d’humour et d’humeur !

Je n’ai pas vu arrivé sa violence, sa colère, sa blessure. Elle a raison j’ai sans doute été aussi violente dans mon optimisme à son encontre, je l’ai « bousculé ».

La violence de cette personne m’a fait réfléchir sur mon parcours d’accompagnatrice. Et sur le fait que la douceur peut parfois être plus porteuse que l’optimisme.

 

 

Petite voix…

Il y a une heure à peine, j’ai entendu sa petite voix me dire bonjour et mon prénom avec une telle joie !  Elle me dit qu’elle se trouve dans la salle des repas avec les autres. De sa petite voix, toute  petite. Je lui pose quelques questions et elle me répond, comme une enfant, d’une seconde à l’autre amusée puis fatiguée par ce jeu.

Je lui propose d’arrêter là notre conversation pour qu’elle soigne son mal de tête, elle approuve et me dit « au revoir » avec un autre prénom…

Je sais à cet instant qu’elle est maintenant ailleurs. Je le ressens à des centaines de kilomètres loin d’elle. Elle redevient l’enfant que je n’ai jamais connue, elle n’a jamais été aussi gentille avec moi. Me raconte sa maman alors que c’était son sujet tabou.

Putain d’Alzheimer et, en même temps, il est peut être préférable qu’elle oublie…

Je ne sais pas ce qu’il y a après, ce que nous devenons s’il y a un paradis, une autre vie parallèle, une réincarnation… mais je la lui souhaite meilleure.